CAE - Centre Assistance aux Entreprises

CAE - Centre Assistance aux Entreprises

TRESORERIE


Bien gèrer son BFR est synonyme d'un TRESORERIE STABLE

 

Le BFR - Besoin en Fonds de Roulement se définit comme la différence entre certains postes d' actifs d'exploitation et certains postes du passif d'exploitation

 

 

La présentation synthétique : 

 

 

BFR  =  Stocks en cours + Clients et comptes rattachés - Fournisseurs et comptes rattachés - Dettes fiscales et sociales

 

 

Le BFR résulte des décalages entre les décaissements et encaissements des flux financiers liés à l'activité de l'entreprise, et souvent il faut trouver le moyen de financer ces décalages

 

 

 

Les décalages sont nombreux, la liste n'est exhaustive, quelques exemples:

 

 

  • Certains clients payent souvent avec un délai subi, car les échéances ne sont pas respectés, et  de l'autre coté au même moment certains fournisseurs deviennent plus exigeants avec un raccourcissement des délais, voire un paiement quasi immédiat, parfois au moment de la livraison . . . . .

     

  • Les stocks relatifs au cycle de fabrication ne sont pas encore écoulés, alors que les salaires sont à payer, ainsi que les charges sociales . . . . .

 


Il est évident que des précautions évidentes sont à prendre, là aussi la liste n'est pas exhaustive  :

 

 

  • Les commerciaux, vendeurs, responsables produits, . . . . doivent se focaliser en priorité sur les produits à forte marge, sans pour autant négliger les autres

 

  • Il ne faut pas hésiter à exiger des clients des acomptes, en fonction de certaines particularités, comme les cycles longs de fabrication, l’achat matériels particuliers, moulages, prototypes . . . .

     

  • Mettre en place une prévention pour éviter les impayés - les mauvais payeurs

     

  • Bien étudier si le type de clients est adapté au(x) produits(s), fabrication(s), prestation(s) de l'entreprise

 

  • Ne pas prendre l’afflux recettes ou de fonds, de quelque chose d'acquit, comme par exemple un  bénéfice,

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://www.blog4ever-fichiers.com/2011/02/472575/artfichier_472575_6492247_201611104206330.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


19/12/2013
0 Poster un commentaire

Quelques fondamentaux pour améliorer le FINANCEMENT de l'ENTREPRISE

 

 

Éviter dans la mesure du possible les sorties recta, ou tout au moins les diminuer.

 

 

Éliminer les gisants ( l'argent en sommeil ) , par exemple 

 

  • accélérer l’encaissement des paiements des clients

  • éliminer ou réutiliser les stocks "morts",  promouvoir les dormants encore d'actualité

  • etc . . . . .

 

Privilégier les investissements qui ont un pay-back court 

 

 

Augmenter le capital, apporter en compte courant, trouver un investisseur, . . .

 

 

Penser aussi :

 

  • à la cession des créances professionnelles dans le cadre de la loi Dailly

  • à l’escompte

  • à l’affacturage

  • etc . . . . .

 

 

La possibilité de pouvoir utiliser l'ensemble de ces "  instruments "  en même temps, est très difficile, voire parfois impossible, il faut agir par étape.

 

 

D'autre part il est évident que chaque entreprise est un cas particulier, par conséquent ce qui sera possible pour l'une, ne le sera peut être pas pour l'autre.

 

 

 

 

 

 

Nous le répétons n'hésitez pas à laisser un commentaire, ou à demander une explication ! ! !

L'article ne sera pas conservé indéfiniment , n'hésitez pas à l'imprimer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Coordonnees.jpg

 


09/12/2013
0 Poster un commentaire

Prévention pour le RECOUVREMENT des CREANCES pendant les périodes creuses

 

 

 

 

Comment faire ?



Contactez vos clients au moins un mois avant,  pour les factures échues pendant la période creuse.


Pour cette période uniquement, proposez-leur, un paiement anticipé avec un escompte exceptionnel.

Évidemment cet escompte est à déterminer en fonction de vos impératifs de marge, du coût de financement de votre entreprise,  du nombre de jours anticipés,  etc . . . 

Avec ce type d’action, le recouvrement participe à augmenter l’attractivité commerciale de votre entreprise.


Incitez vos commerciaux pour relayer cette offre exceptionnelle auprès de leurs contacts.


Si votre client refuse le paiement anticipé, obtenez une lettre de change ou un billet à ordre pour les factures échues pendant la période creuse.

Suivant la façon de le formuler, le refus du client, est peut être un signe d’alerte, nous y reviendrons plus tard 

Automatiquement, votre compte bancaire  sera crédité à la date d’échéance de vos factures même si votre client est fermé.

 

Vous pouvez éventuellement escompter ces traites auprès d’un organisme financier pour obtenir le paiement immédiatement.


Accélérez la résolution d’éventuels litiges qui pourraient ralentir le paiement de vos factures.

 





 

 

 

 

 

 

 

 

 

Coordonnees.jpg

 

 

 


11/06/2013
0 Poster un commentaire

Exemple pour choisir COMMENT FINANCER un investissement

 

 Mode de financement.jpg


 

 

  

 

 

 

Coordonnees.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


28/02/2012
0 Poster un commentaire

Médiation du CREDIT aux entreprises

La mission de médiation du crédit est ouverte à la plupart des entreprises ( artisan, commerçant, profession libérale, créateur ou repreneur d'entreprise, entrepreneur individuel . . . . ) qui rencontrent avec leur(s) banque(s) des difficultés pour solutionner ses problèmes de financement  et/ou de trésorerie

 

La médiation est menée par les médiateurs départementaux qui sont les directeurs de la Banque de France.

 

Les règles, de confidentialité et de secret bancaire, sont respectées.  

 

 

 

 

 

                                       

 

 

 

( Source de la vignettte : Médiateur du crédit aux entreprises - www.mediateurducredit.fr )

 

 

 

 

 

 

 


       

 https://www.blog4ever-fichiers.com/2011/02/472575/artfichier_472575_6492247_201611104206330.jpg

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   

 


24/05/2011
0 Poster un commentaire