CAE - Centre Assistance aux Entreprises

CAE - Centre Assistance aux Entreprises

USAGES & PRATIQUES BANCAIRES


Comment présenter un dossier de PRET auprès d'un établissement financier

 

 

 

Il vous faut trouver la banque qui connaît le mieux votre secteur d'activité                       



 

Dans la mesure du possible il vaut mieux choisir une agence qui dispose d’une délégation suffisante ou dans l'idéal qui a le pouvoir de décision sur le concours que vous sollicitez

 

 

 

  • Il vous faut savoir être convaincant en affichant votre confiance et votre détermination

     

  • Montrez lui que vous connaissez bien votre dossier, il ne suffit pas d'aligner des chiffres, il faut que vous ayez des arguments qui s'y collent, vous devez absolument démontrer que les résultats seront là  

     

  • Donnez suffisamment d'informations mais réfléchissez à ne pas dévoiler ce qu'il ne faut pas Pyramide.gif

     

  • Attention à bien réfléchir aux problèmes cachés, si vous n'avez pas intérêt à les dévoiler, soyez suffisamment précautionneux pour

    que le banquier ne les découvrent pas

 

  • Si il y a des évolutions dans le dossier, informez le, il ne faut pas que ça soit lui qui l'apprenne tout seul

     

  • Le banquier est d'abord et avant tout une relation professionnelle, en aucun cas une relation amicale

     

  • Évitez,  de le flatter exagérément surtout si vous le connaissez à peine, de lui faire miroiter un bon geste de votre part sous condition . . . , de le menacer d'aller voir sa hiérarchie, ou de clôturer vos comptes pour aller ailleurs . . .  , ce sont de  mauvais arguments qui risquent de vous jouer un sale tour

     

  • Ne le harcelez pas pour obtenir plus rapidement une réponse, contentez vous de le rappeler de façon normale

     

  • Informez-vous bien sur les conditions financières, et négociez au mieux de vos intérêts 

     

  • Obtenez des engagements par écrit de sa part  

     

  • Si vous contactez d'autres banques, soyez pragmatique, évitez de parler de mise en concurrence, mais plutôt de complémentarité

     

  • Démontrez que vous serez fidèle

     

 

  

 

Nous pouvons vous aider à constituer votre dossier, avec chiffres et arguments adaptés à vos besoins, ainsi que vous assister le cas échéant   

 

 

 

 

 

 

https://www.blog4ever-fichiers.com/2011/02/472575/artfichier_472575_6492247_201611104206330.jpg


26/11/2016
0 Poster un commentaire

Comprendre ce qu'est une BANQUE, pour composer avec elle

  

En premier lieu une banque  est une entreprise qui fait commerce de l'argent

Une banque n'est pas un partenaire, mais un fournisseur de prestations et produits

 

Contrairement à certains idées reçues, le rôle de la banque :

 

  • n'est pas de supporter le risque de l'entrepreneur, d'autant que les fonds investis ne lui appartiennent pas

  • n'est pas de s ' investir dans la gestion de l'entreprise, notamment parce qu'elle risque d'être accusée d'immixtion, d'ingérence ou de gestion de fait suivant le cas

  • n'est pas de trouver des solutions aux problèmes de l’ entreprise, c'est au dirigeant de le faire

  • n'est pas celui d'un service public, puisque c' une entreprise de droit privé 

  • n'est pas celui d'assister une entreprise, ce n'est pas un cabinet conseil

 

Autre fausse idée tenace, une banque n'est pas obligée, d’ accorder un concours bancaires sur le simple fait qu'une entreprise le demande, même si cette entreprise rencontre des difficultés, la banque finance uniquement en fonction de la viabilité d'une entreprise 

 

Il ne faut pas oublier, que le jugement de la banque est conditionné par la qualité de la gestion de l'entreprise, et que la banque n'a pas d'intérêt de financer un client en qui elle n'aurait pas confiance, c'est le principe de  " l'intuitu personæ "

 

Il y a deux principes, pour devancer les inquiétudes de la banque et gagner sa confiance :

 

  • le premier, il faut commencer par la tenir au courant, en lui fournissant régulièrement les données essentielles, comme les comptes annuels, les situations périodiques, les analyses rétrospectives et prospectives, les projets, etc . . .  

  • le second, c'est de l'informer des incidents qui pourraient perturber, l'organisation de l' entreprise, ou la trésorerie, avant quelle ne l'apprendre toute seule 











 

 

 

 

Coordonnees.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




14/03/2013
0 Poster un commentaire